Qu'est-ce que l'ACACED ?

Pourquoi faut-il passer l'ACACED et comment l'obtenir ?

ACACED : Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d'Espèces Domestiques

5 votes : 5.0
 
En France, environ la moitié de la population possède un animal domestique. Le chat et le chien arrivent en tête du palmarès des préférences, suivis du cheval. La France serait, par ailleurs, le troisième pays européen avec la plus large population féline (source : Statista Research Department – nov.2020). Pour s’occuper au mieux de nos compagnons, il est essentiel de pouvoir compter sur des personnes compétentes et qualifiées. Les métiers animaliers intéressent les personnes de tous âges mais, pour exercer auprès de nos chers animaux domestiques, il y a un passage obligé : obtenir l’ACACED.
​​

Qu’est-ce que l’ACACED ?

Obtenir une attestation pour justifier de vos connaissances dans le domaine animalier est donc indispensable et lorsque cette attestation n’est pas obligatoire, elle est fortement préconisée, quel que soit le métier que vous voudrez exercer au contact des animaux domestiques. Si l’ACACED est une première étape à franchir pour exercer dans ce secteur passionnant et enrichissant, elle n’est pas toujours suffisante car il est parfois nécessaire de se former plus spécifiquement aux technicités de son futur métier et obtenir une certification professionnelle ou un diplôme.
 

Description de l’ACACED

L’ACACED ou « Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques » permet de pouvoir exercer certaines professions auprès des animaux domestiques.

Pour obtenir cette attestation, vous devrez vous inscrire auprès d’un établissement homologué par le ministère de l’Agriculture et suivre une formation obligatoire en présentiel sur 2 à 3 jours avant de passer un examen et de valider votre ACACED
Pour se présenter à cette formation, il n’y a pas de limite d’âge ou de condition de diplôme. Vous pouvez être issu de la formation initiale ou être salarié ou demandeur d’emploi avec un projet de reconversion professionnelle.

Le contenu de la formation va reprendre toutes les notions fondamentales qui sont à connaître pour s’occuper des animaux domestiques, respecter leur sécurité, préserver leur santé et assurer leur bien-être au quotidien.
L’ACACED est exigé dans de nombreux métiers animaliers et si vous souhaitez exercer l’un d’entre eux, en tant que salarié, auto-entrepreneur ou encore bénévole, vous devrez avoir validé votre attestation.

L’ACACED concerne les animaux domestiques et plus précisément les chiens, les chats et les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie : petits mammifères, poissons, tortues et oiseaux...).
Vous pourrez donc choisir de présenter uniquement l’ACACED Chien, l’ACACED Chat, l’ACACED Nac ou bien passer l’examen pour les 3 catégories (chien + chat + NAC) selon les besoins de votre futur métier. 

métier avec les chats

Bon à savoir : l’ACACED pourra ne pas être obligatoire pour certaines activités mais juste préconisée (exemple : promenade d’animaux dans le domaine du Service à la Personne). Il n’y a pas d’obligation non plus lorsque vous avez validé certains diplômes (exemple : diplôme de vétérinaire).
Notez également que, dans l’exercice de certains métiers, on pourra ajouter certaines spécifications comme par exemple :
  • l’agrément TAV (Transport d’Animaux Vivants) : cet agrément est obligatoire pour le convoyage d’animaux et pourra être ajouté à la préparation de votre ACACED si vous envisagez par exemple, de devenir taxi animalier ;
  • l’option nutrition animale : si elle n’est pas obligatoire, l’option nutrition peut s’avérer être un bon complément de connaissances lorsque l’on s’occupe des animaux et ce, que l’on soit professionnel, bénévole ou particulier ;
  • l’option secourisme : là encore, il ne s’agit pas d’une formation à caractère obligatoire mais elle représente un excellent complément pour savoir dispenser les premiers secours à un animal de compagnie, en attendant l’arrivée du vétérinaire.

Qu’est-ce que le CCAD ?

L’«Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques» ou ACACED existe depuis 2016, mais avant cette date, il existait un équivalent qui portait le nom de Certificat de Capacité des Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques ou encore CCAD.
Les personnes qui ont toujours un CCAD depuis cette refonte peuvent continuer à s’en servir car il reste valide. Par exemple, s’ils l’ont validé en 2015, ils n’ont pas à repasser un examen pour avoir l’ACACED. Toutefois, le CCAD comme l’ACACED doivent faire l’objet d’une réactualisation obligatoire des connaissances tous les 10 ans. Dans notre exemple, la personne qui a obtenu son CCAD en 2015 devra se représenter dans un établissement agréé ACACED dès 2025 pour y suivre une formation obligatoire de 7 heures et actualiser ses connaissances professionnelles.
 

Qui délivre l’ACACED ?

L’ACACED, au même titre que le CCAD précédent, est une attestation délivrée obligatoirement par la DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt) sur la base de résultats positifs à l’examen d’évaluation (soit 60 % de réponses justes au QCM).
Avec la réussite de l’examen et l’obtention de votre attestation, vous devrez aussi, surtout si vous exercez une activité à votre compte, faire une déclaration officielle auprès de la DDPP (Direction Départementale en charge de la Protection des Populations). Si, par la suite, certaines modifications sont apportées dans les modalités d’exercice de votre activité professionnelle (exemple : changement de la nature de l’exploitation, comme par exemple l’ajout de pension féline à la pension canine existante), il faudra renouveler cette déclaration auprès de la direction départementale dont vous dépendez.

​​Comment se passe l'examen de l’Acaced ?

Vous devrez vous inscrire auprès d’un centre de formation agréé ACACED (centre désigné tous les 5 ans par le Ministère de l’Agriculture). Si vous financez votre formation par le CPF (Compte Professionnel de Formation), vous trouverez une liste d’établissements préparant cet examen sur votre région. Vous pouvez également vous renseigner auprès de la DRAAF de votre région afin d’obtenir la liste des établissements habilités.

Strictement encadré, l’ACACED se prépare obligatoirement par la formation en présentiel et l’examen n’est pas ouvert en candidat libre.

Il faut vous inscrire au plus tard 15 jours avant la session visée et vérifier votre exigibilité en fonction du nombre de places proposées.
Une fois inscrit, vous allez suivre une formation obligatoire en présentiel dans l’établissement ACACED choisi. Cette formation qui dure 2 à 3 jours selon le nombre de catégories choisies (Chien, Chat, NAC) aboutit à un examen de contrôle de vos connaissances sous forme de QCM (Questionnaire à Choix Multiples).

L’examen selon les options chien, chat ou NAC

Vous pouvez présenter 3 ACACED différents selon les besoins de votre activité :
  • ACACED Chien ou ACACED Chat  : soit une seule catégorie d’animal domestique ;
  • ACACED Chien et Chat : soit 2 catégories d’animaux ;
  • ACACED Chien, Chat et NAC : soit 3 catégories d’animaux.
métier avec les chiens

La formation précédent l’examen est prévue pour voir les thèmes principaux de quizz final qui sont au nombre de 8 et comprennent : l’alimentation, l’hébergement, la nutrition, la reproduction, la santé animale, le transport, le droit, le comportement de l’animal.
La formation dure respectivement 14, 18 et 22 heures pour 1, 2 ou 3 catégories d’animaux.

Un questionnaire représente 20 questions pour chaque catégorie. Ainsi pour l’ensemble des 3 catégories, l’examen comprendra 60 questions.
Le temps imparti pour répondre au QCM est estimé à environ 1 minute pour chaque question.

Si vous voulez décrocher votre ACACED Chien/Chat/NAC, vous suivrez donc une formation de 22 heures en présentiel à l’issue de laquelle vous passerez un examen de 60 questions pendant une durée de 60 minutes.

Le coût est variable selon le type d’attestation visée et la durée de formation et d’examen également.

Bon à savoir : la formation n’est pas obligatoire pour ceux qui ont une équivalence de formation (diplôme, titre ou certification équivalente).
 

La réussite de l’examen

Pour réussir votre examen et obtenir votre attestation de connaissances, il faut un minimum de 60 % de réponses justes au QCM quelle que soit la formule choisie (une, deux ou trois catégories).
En cas d’échec, il est possible de repasser l’examen une fois sans avoir à refaire la formation obligatoire en présentiel. En cas d’échec à la deuxième tentative, vous devrez refaire l’ensemble du processus : formation + examen.
En cas de succès, vous pourrez soit travailler directement si vous avez déjà suivi une formation animalière vous préparant à votre métier, soit suivre une formation spécifique pour acquérir les compétences techniques de votre métier animalier.
 

Validité de l’ACACED

L’ACACED est une attestation valable pendant 10 ans.
Elle est délivrée par la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF).
Si vous avez passé le CCAD avant la refonte de 2016 de ce dernier qui est devenu l’ACACED, votre CCAD reste valable 10 ans également.

métier animalier qui recrute
 

Actualisation tous les 10 ans

Le CCAD, comme sa nouvelle formule l’ACACED, sont des attestations de connaissances permettant de justifier dans le milieu professionnel du secteur animalier choisi que les connaissances en soin, sécurité, droit et bien-être de l’animal sont acquises. Ces attestations ne dispensent pas le professionnel de faire des formations complémentaires plus spécifiques à leur métier. Certains métiers peuvent être exercés sans exigence de diplômes particuliers, d’autres doivent impérativement être exercés avec un diplôme officiel. Cependant, dans tous les cas, aucun professionnel ne pourra se passer d’une formation préalable pour connaître tous les gestes techniques de son métier auprès des animaux.
Le secteur animalier étant en constante mutation parce que certaines normes peuvent être revues notamment (exemple : normes de sécurité, évolution du droit de l’animal, etc.), la DRAAF stipule qu’une actualisation des connaissances est obligatoire tous les 10 ans.
Pour se mettre en règles légalement, le professionnel ou le particulier qui a obtenu un CCAD ou une ACACED devra faire une petite formation de 7 heures obligatoires en présentiel auprès d’un des établissements agréés ACACED et désignés par la DRAAF pour actualiser leur certification de compétences des animaux domestiques.
​​

Quels sont les prérequis à l'acaced?

Il n’existe pas de limite d’âge maximum pour se présenter à la formation et à l’examen de l’ACACED. Cependant, il faut avoir au moins 16 ans pour se présenter à la formation et à l’examen.
Le dispositif est ouvert à tous. Que vous soyez jeune étudiant en formation initiale, adulte salarié avec un projet de reconversion professionnelle, demandeur d’emploi souhaitant travailler dans le secteur animalier, particulier désirant ouvrir une auto-entreprise et mettre en place un refuge animalier, ou même bénévole, vous pourrez (et devrez si vous vous destinez à un métier où l’ACACED est obligatoire) vous inscrire à l’examen.
Il faut, bien sûr, une motivation et un engouement pour travailler avec les animaux et des qualités personnelles indispensables pour exercer auprès des animaux.
 

Quels sont les débouchés si l'on a l'ACACED?

Une fois que vous avez réussi l’examen et obtenu votre attestation de connaissances, vous pourrez exercer dans le secteur animalier domestique.  Les débouchés sont nombreux et le choix des métiers animaliers que vous pourrez exercer ne manque pas. Pour certains métiers, l’ACACED est obligatoire, pour d’autres, même s’il n’a pas de caractère obligatoire, il est fortement conseillé.
 

Métiers avec ACACED obligatoire

L’ACACED est obligatoire pour les métiers suivants :
  • métiers concernant la gestion d’une fourrière (ou d’un refuge) ;
  • métiers du transport d’animaux domestiques ;
  • métiers concernant la garde (à titre commercial) ;
  • métiers de l’élevage animalier domestique (à titre commercial) ;
  • métiers de l’éducation et du dressage d’animaux domestiques ;
  • métiers en lien avec la présentation d’animaux domestiques au public (concours et expositions par exemple) ;
  • Vente en animalerie et autres métiers de la vente d’animaux domestiques.
travailler en animalerie
 
Quelques exemples de métiers où l’ACACED est obligatoire :
  • Éleveur de chiens, éleveur de chats ou éleveur de NAC (hamsters, oiseaux, tortues) ;
  • Agent animalier travaillant dans un refuge, une association de protection de l’animal, un chenil ou une fourrière ou exploitant de la structure à son compte ;
  • Vendeur dans une animalerie, vendeur dans une jardinerie avec un rayon dédié aux animaux ;
  • Dresseur ou éducateur canin ou félin ;
  • Garde de chiens, de chats, de NAC à domicile (à titre commercial) ;
  • Taxi animalier (agrément TAV (Transport d’Animaux Vivants) obligatoire en plus de l’ACACED).
 

Métiers avec ACACED préconisé

Si certains métiers peuvent se pratiquer sans obligation d’avoir validé l’ACACED, cette attestation de connaissances est un atout pour l’exercice de son métier animalier. Elle est la garantie que le professionnel a suivi une formation reconnue même s’il exerce un métier où aucun diplôme particulier n’est exigé.
L’ACACED peut également être préconisé pour des professions où un diplôme a permis de valider les connaissances d’une formation plus spécifique.
Quelques exemples de métiers où l’ACACED est préconisé :
 
  • Promeneur de chiens (dans le secteur « aide à la personne ») ;
  • Toiletteur animalier (l’ACACED est conseillé mais pas obligatoire ; en revanche, le BNTC (Brevet Nationale de Toiletteur Canin) est exigé) ;
  • Auxiliaire vétérinaire ou ASA (Auxiliaire de Santé Animale) ;
  • Soigneur équin ;
  • Comportementaliste pour chats ou pour chiens ;
  • Etc.
Le choix et la richesse des métiers animaliers permet de trouver l’activité qui correspond au mieux à vos aspirations avec l’arrivée plus récentes de nouveaux métiers en lien avec le bien-être animal ou le respect de son intégrité (exemple : naturopathe animalier, ostéopathe équin, acupuncteur animalier, médiateur ou encore avocat de la cause animale pour n’en citer que quelques-uns).
 

Les équivalences à l'ACACED

Certaines formations aboutissant à la validation d’un titre, d’une certification ou d’un diplôme permettent au professionnel d’obtenir l’ACACED directement sans formation complémentaire. C’est le cas du vétérinaire ou encore d’une personne qui a préparé un Bac Pro élevage félin ou canin.
Cependant, s’ils sont dispensés de la formation de base du fait de ces équivalences, ils sont tenus de passer une actualisation de connaissances au bout de 10 ans comme tous les autres par une journée de formation en présentiel de 7 heures. 
Pour la liste officielle des diplômes, certifications ou titres permettant d’obtenir l’équivalence ACACED, voir sur le lien de la DRAAF (annexe II du JORF du 23 février 2016).

travailler avec les animaux
 
​​

​​Comment se préparer au mieux pour obtenir l’ACACED ?

L’ACACED est indispensable pour exercer dans le secteur animalier. La formation obligatoire en présentiel qui précède l’examen aborde sur 2 à 3 jours (selon le nombre de catégories présentées) les 8 thèmes sur lesquels le candidat sera interrogé pendant le QCM. On dit généralement que la formation ACACED en présentiel sur 2 à 3 jours correspond à deux années de Bac Pro éleveur, ce qui donne un aperçu sur le contenu de cette formation qui se trouve de ce fait très synthétisée.

Cela représente beaucoup de connaissances à assimiler en assez peu de temps, surtout si le candidat n’a que peu d’expérience et peu de formation minimum en arrivant à la formation ACACED. Suivre la formation ACACED uniquement peut convenir à une personne qui a déjà une formation dans le secteur animalier, mais pour tous les autres, elle est insuffisante.

La majorité des candidats doivent donc envisager une préparation suffisamment en amont pour réussir, si possible, leur examen du premier coup et obtenir leur ACACED, ce titre sans lequel ils ne pourront exercer leur métier.
Il existe plusieurs solutions pour se préparer à l’examen ACACED :
  • se préparer seul avec des livres ou en consultant des sites internet sur les différents sujets. Parmi les livres à vous conseiller, on retiendra notamment le « Guide Complet de préparation ACACED » écrit par Elisa Mougey ou encore « Préparation à l’ACACED – Tronc commun » de Carole Hygoulin. C’est la solution la moins chère pour se préparer en amont et faire le tour des différents thèmes qui seront abordés lors de l’examen. Cependant, pour travailler seul, il faut une bonne organisation de travail et une gestion de temps efficace. Vous devrez également vous faire aider par un proche pour vous tester sur vos connaissances. Cette solution ne convient pas à ceux qui ne peuvent pas être aidés par un tiers ni à ceux qui ont tendance à se décourager facilement ou à ne pas savoir structurer leur travail et faire un plan de révisions. 
  • La préparation avec une école de formation (en présentiel, à distance ou hybride). Avoir un suivi pédagogique et pouvoir poser toutes ses questions à des professionnels est une meilleure solution si vous ne disposez pas d’un bagage suffisant en connaissances animalières. Même si ce type de formation coûte plus cher que la préparation avec des livres, elle est plus efficace pour les personnes qui ont besoin d’un cadre de travail structuré. L’école de formation à distance permet d’obtenir un programme de révisions avec un solide suivi pédagogique et est souvent la solution retenue pour les personnes qui travaillent et n’ont pas le temps, en journée de rejoindre un cours en présentiel. Ils peuvent programmer leur formation en soirées ou le week-end et ainsi se préparer à leur formation ACACED à leur rythme. Il existe également, pour certains métiers animaliers proposés dans les centres de formation à distance, des modules de préparation à l’ACACED intégrés à la formation.
Mieux vous vous serez préparé en amont, meilleures seront vos chances de réussir l’examen du premier coup.
 
L’«Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques» ou ACACED est un pré-requis pour l’exercice de nombreux métiers animaliers. Cette attestation permet de connaître les fondamentaux indispensables pour prendre soin au mieux de l’animal, dans le respect de sa sécurité et de son bien-être. L’intérêt croissant des particuliers pour les animaux domestiques est une belle avancée, mais elle engendre parfois des excès et l’animal peut se retrouver maltraité ou abandonné par manque de temps de son maître, manque de patience ou encore absence de moyens financiers pour accéder aux soins les plus élémentaires. La démarche d’adoption d’un animal doit être un acte engagé et réfléchi qui ne doit pas se faire sur un coup de tête. Pour limiter ce type de débordements de nombreux métiers animaliers ont pu voir le jour notamment pour les soins, mais aussi pour la défense des droits des animaux. Un encadrement rigoureux indispensable se met en place et offre, par conséquent de nombreux débouchés professionnels à celles et ceux qui veulent faire de leur passion un véritable métier.
Retour haut de page